Séminaire de la chaire Dominique Dubarle

Expérience de Dieu et expérience du divin en théologie « révélée » et en théologie « philosophique »

Dans la critique très serrée qu’il construit à l’endroit des théologies rationnelles et des théodicées spéculatives, le théologien luthérien Eberhard Jüngel énonce un principe qui doit guider la « théologie évangélique » : « Une conversation avec la théologie philosophique n’est vraiment pensable qu’à titre de controverse » (Gott als Geheimnis der Welt, § 11, p. 206). Cette orientation épistémologique fondamentale constitue pour le théologien un principe de relecture de la tradition philosophique moderne, de Descartes à Fichte et Feuerbach, en passant par Kant et Nietzsche. Elle se donne pour tâche de construire un concept théologique d’expérience qui requiert l’intégralité de la confession de foi christologique et trinitaire et non pas son exclusion nécessaire. Le séminaire s’attachera à évaluer la pertinence prospective de ce principe critique et à en poursuivre éventuellement la tâche, en explorant d’autres voies possibles en vue de l’élaboration d’un concept rigoureux d’expérience en théologie.

Ce séminaire de recherche transversal de la Chaire de philosophie et de théologie Dominique Dubarle, animé par Vincent Holzer, est destiné à l’ensemble des doctorants du Collège doctoral de l’ICP.

Il aura lieu les 26 octobre, 23 novembre, 14 décembre, 18 janvier, 12 février, 19 mars, 30 avril, 14 mai et 4 juin, au premier semestre le jeudi de 9 h à 12 h et au deuxième semestre le lundi de 9 h à 12 h.