Séminaire de recherche Africae munus

Ce séminaire envisage les différents défis auxquels sont confrontés les Églises et sociétés d’Afrique à partir de thèmes transversaux (questions sociales, inculturation, relations de l’Église et de la société, etc.).

1) Présentation du séminaire Africae munus lors de la semaine méthodologique de rentrée du Collège doctoral : le 7 octobre 2015, par les Professeurs Olivier Artus et Dominique Greiner.

2) Le multiculturalisme interne aux nations africaines. La question du dialogue interreligieux: le 27 janvier 2016, par le Professeur Léonard Santedi.

3) La question de la temporalité : la mémoire, la coutume face à « l’accélération » de l’Histoire: le 17 mars 2016, par les Professeurs Paulin Poucouta et Joseph Ndi-Okalla.

4) La vie des Églises d’Afrique : la relation avec les institutions politiques, la relation avec les autres religions, les défis actuels de la mission: le 6 avril 2016,  par Mgr Ruben Dario Ruiz Mainardi.

Séminaire de recherche de la Chaire Dominique Dubarle : Révélation et Philosophie

Séminaire de recherche conjoint de la Chaire de Philosophie et Théologie Domique Dubarle : Révélation et philosophie (3): lecture de saint Augustin, De Civitate Dei comme accomplissement de la tradition de l’apologie.

Le De Civitate Dei reste un ouvrage singulier, relativement en marge des autres œuvres de saint Augustin. On le relira suivant l’hypothèse qu’il s’agit d’une prise et d’un accomplissement du genre littéraire et argumentatif de l’apologie des chrétiens face au monde, dans la tradition de Justin (séminaire 2011/2), et de Tertullien (séminaire 2012/3) On cherchera enfin à définir, à partir de ce paradigme, les caractéristiques contemporaines d’une telle apologie.

Ce séminaire est animé par le Professeur Jean-Luc Marion, Membre de l’Académie Française, Professeur à l’Université de Chicago, Titulaire de la Chaire Dominique Dubarle à l’Institut Catholique de Paris.

Les séances auront lieu les 14, 21 et 28 octobre, les 4, 18 et 25 novembre et les 2, 9 et 16 décembre 2015.

Séminaire de recherche: Les enjeux de la Temporalité dans les traditions d’Israël

Les Traditions d’Israël dessinent un cadre temporel dans lequel elles inscrivent les événements fondateurs de l’identité théologique du peuple. Ce cadre temporel déploie, entre des récits de commencements et des ouvertures eschatologiques, un « temps de l’histoire », qui n’est pas simplement linéaire, mais marqué par des fractures et des ruptures.
Le séminaire, à travers l’étude de textes choisis, cherchera à montrer
quelles articulations existent entre, d’une part, la périodisation de l’histoire, et, d’autre part, la révélation du Dieu d’Israël, et le culte qui lui est rendu.

Ce séminaire est animé par les Professeurs Olivier Artus et Sophie Ramond. Il a lieu à l’Institut Catholique de Paris du 14 octobre 2015 au 10 février 2016.

Séminaire de recherche: Louis Bouyer : un théologien de la liturgie

Ce séminaire a pour objectif de vérifier comment l’aspect liturgique est en relation avec une théologie de l’Église. On le fera à partir des modèles ecclésiologiques disponibles de quelques théologiens et d’une enquête à partir des rituels.

Ce séminaire est animé par Jean-Louis Souletie et Luc Forestier. Il a lieu à l’Institut Catholique de Paris du 24 septembre 2015 au 4 janvier 2016.

Séminaire de recherche: La théologie des pratiques : d’André Liégé à Walter Kasper

Ce séminaire interrogera la notion de théologie pratique afin de mettre à jour la démarche de théologie qui y est engagée en orientant le travail vers une théologie des pratiques ecclésiales.
En permanence, il s’agira d’articuler une analyse des pratiques ecclésiales avec une théologie fondamentale en refusant de séparer une théologie pratique d’une théologie systématique.
A partir de lecture d’articles en théologie pratique et fondamentale, il s’agira de développer une compétence d’expertise théologique dans un contexte de pluralité des méthodes liées à une pluralité de disciplines.

Ce séminaire est animé par Isabelle Morel, Joël Molinario et François Moog. Il a lieu à l’Institut Catholique de Paris du 22 septembre 2015 au 12 janvier 2016.

Séminaire de recherche: Épistémologie de la théologie et contextes culturels

Partant de la conviction que l’inculturation est une démarche incontournable pour toute théologie chrétienne, le séminaire cherchera à constituer des bases méthodiques et dogmatiques pour l’élaboration d’une théologie de l’inculturation qui a une portée universelle pour toute l’Église dans le contexte actuel. Sur la base des études concrètes, il s’emploiera à expliciter la démarche des théologies contextuelles dans sa triple phase de Contextualisation,
Décontextualisation et Recontextualisation.

Ce séminaire est animé par  le Professeur Léonard Santedi . Il a lieu à l’Institut Catholique de Paris du 7 janvier au 4 février 2016.

Séminaire de recherche: Écologie, « sens de la vie » et responsabilité humaine

Les traditions religieuses sont sollicitées pour peser sur les négociations sur le climat qui vont se dérouler à Paris en décembre 2015. C’est l’occasion d’évaluer comment chacune s’est appropriée la thématique écologique pour relire ses propres sources et élaborer une théologie de l’écologie. Comment cette problématique déplace-t-elle la question du « sens de la vie » et celle de la responsabilité humaine ?

Ce séminaire est animé par Emmanuel Pisani et Dominique Greiner. Il a lieu à l’Institut Catholique de Paris du 22 septembre 2015 au 12 janvier 2016.

Séminaire de recherche: la théologie est-elle réaliste ?

Ce séminaire de recherche vise à construire un réalisme théologique qui soit informé par les sciences et la philosophie contemporaines de la nature. Il partira de réalismes théologiques dont nous vérifierons la pertinence pour le dialogue avec les sciences. Nous approfondirons ensuite, toujours en lien avec les sciences, l’ontologie puis le réalisme pratique des discours théologiques.

Ce séminaire est animé par Pierre Bourdon et Denis Villepelet. Il a lieu à l’Institut Catholique de Paris du 21 septembre 2015 au 18 janvier 2016.