Cervantes et Shakespeare : regards croisés

Shakespeare et CervantesAuteurs phares dont l’œuvre s’écrit à la charnière des 16e et 17e siècles, l’un dans l’Angleterre élisabéthaine et jacobéenne, l’autre dans l’Espagne du Siècle d’Or, Shakespeare et Cervantes sont contemporains l’un de l’autre et meurent la même année en 1616.
Des regards croisés entre ces deux auteurs que Victor Hugo considérait à juste titre comme des « hommes océans » seront
échangés à l’occasion de ce colloque interdisciplinaire qui commémore le 400e anniversaire de leur mort en avril 1616.
Enfants de deux puissances rivales, leur œuvre se construit comme un miroir imaginaire de l’histoire, mêlant délibérément fiction et réalité dans un contexte politique et social qui suggère une vision comparatiste du monde européen envisagée sous ses aspects politiques, sociaux, littéraires, artistiques et musicaux.
À partir des travaux de Roger Chartier sur Cardeño, différentes communications interrogent les œuvres des deux écrivains, tant du point de vue de leurs inspirations respectives, de leurs liens spécifiques avec leurs personnages devenus mythiques, que
de la place qu’ils accordent au rêve, au réel et à l’irrévérence.
Enfin une place spécifique sera consacrée à la perception éditoriale et posthume en Europe et outre-Atlantique de ces deux grands modèles de la littérature européenne.

Ce colloque international, qui aura lieu du 20 au 22 avril 2016 à l’ICP et à l’Instituto Cervantes, est coorganisé par Ineke Bockting et Béatrice Fonck (Faculté des Lettres de l’Institut Catholique de Paris), Pascale Drouet (Université de Poitiers) et l’Instituto Cervantes de Paris.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le programme détaillé du colloque.