Philosophie et Théologie

Le pôle Philosophie et Théologie cherche à appréhender l’impact des systèmes philosophiques sur la construction du discours théologique, et réciproquement l’influence de la théologie sur les questionnements philosophiques, ainsi que la spécificité et la pertinence d’une anthropologie proprement théologique. La Théologie catholique, dans ses méthodes comme dans la constitution de ses corpus intègre, depuis les origines, les données de la réflexion philosophique, grecque tout d’abord, puis moderne et contemporaine.

Au sein de ce pôle, le projet de recherche en Anthropologie chrétienne a pour objectif d’analyser les continuités culturelles et les fractures liées à la modernité et la post-modernité dans la construction de l’identité des personnes. Il engage une démarche en trois temps, en vue de :

–          Décrypter la nouvelle expérience de soi, des autres et du monde liée aux évolutions de la culture contemporaine, marquée par  de nouvelles pratiques sociales,  de nouveaux rapports à la naissance, à la conjugalité et à la mort, un nouveau rapport au travail et à la transformation de la matière, une nouvelle approche de l’écologie. Ces différents événements ébranlent dans ses fondements l’humanisme occidental classique. Il s’agit dans ce premier temps de se mettre à l’écoute des courants de pensée qui y contribuent ou tentent d’y résister.

–          Analyser dans quelle mesure, par-delà les déconstructions critiques des humanismes religieux autant que laïcs, on peut discerner dans la culture les signes de l’émergence d’un nouvel humanisme.

–          Envisager les ressources (réflexives, bibliques, liturgiques, éthiques) de la foi pour apporter sa contribution à l’invention d’une sagesse respectueuse de l’humanité de l’humain.

Responsables du pôle de recherche : Professeurs Jérôme de Gramont et Vincent Holzer

Laisser un commentaire

Unité de recherche de l'Institut Catholique de Paris