Archives par mot-clé : herméneutique du commentaire

Colloque international organisé par l’Institut d’Etudes Médiévales : Commenter au Moyen Age

couv. colloque commenterQu’est-ce que commenter ? D’emblée, commenter se définit comme un acte étrange, dans lequel le lecteur glisse ses paroles dans celles d’autrui, comme s’il était impossible de recevoir une parole sans y mêler les siennes. Le modèle d’appropriation du texte par le lecteur ne semble pas devoir faire l’économie
d’une trace, d’une empreinte sur le texte, l’observation donnant lieu à l’annotation.

Le dialogue entre le lecteur et le texte s’élargit lorsque l’observation devient une remarque partagée, lorsque le mode d’appropriation du texte par le lecteur aboutit à la production d’un nouveau texte, que ce dernier soit court ou long, avec ou sans la présence du texte à commenter. L’annotation se fait glose, l’observation devient une explication, l’inspiration une exégèse.
Posant la question fondamentale du sens de l’acte de commenter, le colloque interrogera, à partir d’études de cas, ce qui le caractérise : le public, la méthode, le vocabulaire spécifique, la forme (oral ou écrit), l’usage (visée spéculative, pédagogique, pratique, etc.), en posant les trois axes suivants :
– L’herméneutique du commentaire ;
– Les formes du commentaire ;
– Le rapport du commentaire à l’institution.

Cette problématique sera abordée dans une double perspective : une approche interdisciplinaire ; à l’intérieur des principales disciplines étudiées (Écriture sainte, philosophie, droit, littérature, théologie), on se demandera ce que le genre du commentaire a apporté à la discipline, et réciproquement, si celle-ci a suscité des pratiques spécifiques d’interprétation.

Ce colloque, organisé par l’Institut d’Etudes Médiévales de l’Institut Catholique de Paris, aura lieu les 8 et 9 décembre 2014.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le programme détaillé du colloque.