Archives par mot-clé : Paul Ricœur

De la faillibilité au pardon difficile (Paul Ricœur)

Une voie peut être tracée, dans l’œuvre de Paul Ricœur, qui va de Finitude et culpabilité (1960) à La mémoire, l’histoire, l’oubli (2000). Si la question du mal traverse l’ensemble de l’œuvre, il est à parier que le surgissement final du « Pardon difficile » puisse servir sinon de solution, au moins de relais, à « L’homme faillible ». Une ‘pathétique de la misère’ ne peut se mesurer qu’à la ‘profondeur de la faute’ et à la ‘hauteur du pardon’. Par la confrontation des œuvres de la première et de la dernière période, le séminaire s’efforcera de dégager le sens du Ricœur phénoménologue, en-deçà, ou au-delà, de la « greffe » de l’herméneutique sur la phénoménologie.

Bibliographie : P. Ricœur, Philosophie de la volonté II, Finitude et culpabilité (1960), Seuil, Points-Essais, 2009 ; La mémoire, l’histoire, l’oubli (2000), Seuil, Points-Essais, 2003 ; Vivant jusqu’à la mort, La couleur des idées, 2007 ; Réflexion faite, Autobiographie intellectuelle, Esprit, 1995 ; Le mal, Un défi à la philosophie et à la théologie (1986), Labor et fides, 2004 ; J. Greisch, Paul Ricœur, L’itinérance du sens, J. Millon, 2001 ; I. Bochet (éd.), Paul Ricoeur : mal et pardon, Facultés jésuites de Paris, 2013.

Ce séminaire, animé par le Professeur Emmanuel Falque, a lieu à l’Institut Catholique de Paris le vendredi de 9h à 12h aux dates suivantes : 7, 14, 21 octobre ; 18, 25 novembre ; 2, 9, 16 décembre 2016 ; 6 et 13 janvier 2017.

Les Écritures Missionnaires et le récit historique selon Paul Ricœur

Ce séminaire se propose de former les étudiants à l’étude d’écritures missionnaires diverses (lettres, rapports, littérature, photographies), à la lumière de l’analyse historique, et ré- interprétation  philosophique et théologique selon la méthode de Paul Ricœur
Ce travail permettra aux étudiants d’acquérir un plus grand discernement dans l’analyse scientifique d’un document, une meilleure capacité à identifier, poser et traiter un problème à partir des sources sur le plan historique et théologique.
Les textes missionnaires étudiés concerneront différentes régions du monde, différentes époques et aborderont des aspects variés de l’action missionnaire.

Ce séminaire est animé par Catherine Marin et Elbatrina Clauteaux . Il a lieu à l’Institut Catholique de Paris le deuxième semestre de l’année universitaire 2016-2017, le jeudi de 9 h à 11 h, à partir du 28 janvier 2017.