Archives par mot-clé : Traditions bibliques

Exodes et migrations dans les traditions bibliques

Dans les traditions de la Bible Hébraïque comme dans celles du Nouveau Testament, la définition de l’identité de la communauté croyante est pour une part liée à une « géographie théologique » : exode, migrations, traversée de frontières, déplacements en terre étrangère, … Le séminaire aura pour objet de mettre en évidence les enjeux historiques, la stratégie narrative, et la signification théologique des notes géographiques mobilisées par ces traditions
bibliques.

Ce séminaire animé par les Professeurs Olivier Artus et Sophie Ramond est réservé aux étudiants de D1-D2-D3. Il a lieu à l’Institut Catholique de Paris durant l’année universitaire 2017-2018, le mercredi de 14 h à 16 h, à partir du 25 octobre 2017.

La construction de l’histoire dans les traditions bibliques

Le séminaire aura pour objet l’étude des différentes «constructions» de l’histoire dans les traditions bibliques : construction littéraire des historiographies, fonctions théologique et socio-politique, rôle dans la construction de l’identité des communautés croyantes.

Ce séminaire est animé par les Professeurs Olivier Artus et Sophie Ramond (Professeur invité : Dr. Joseph Titus). Il a lieu à l’Institut Catholique de Paris durant l’année universitaire 2016-2017, le mercredi de 14 h à 16 h, à partir du 12 octobre 2016.

Parution du n° 133 de Transversalités

Couv 133 ombréeLe n° 133 de la Revue de l’Institut Catholique de Paris – Transversalités vient de paraître, sur le thème « Traditions bibliques et construction de l’identité (2) ».

Le dossier de ce n°133 de la Revue de l’Institut Catholique de Paris Transversalités reprend les actes d’un colloque consacré au thème de « La rhétorique de l’identité dans l’Écriture Sainte », et rassemblant les biblistes et les orientalistes de l’Unité de Recherche « Religion, Culture et Société », et les chercheurs du Centrum für Geschichte und Kultur des östlichen Mittelmeerraums de l’Université de Münster.

Dans la plupart des cas, les auteurs des traditions bibliques affrontent des conditions politiques qui les conduisent à définir leur identité religieuse et théologique en faisant face à une culture dominante : c’est en allant sur le terrain de ces cultures, en en empruntant les lieux communs, ou des expressions plus élaborées, que les écrivains bibliques parviennent à entrer en débat avec elles et à préciser la spécificité de leur foi.

Consultation du sommaire du n° 133 et accès aux articles en ligne sur le portail Cairn.

Abonnements  :
SER – Abonnement Transversalités au 33 (0) 1 44 39 48 04
courriel: abonnements.transversalites@ser-sa.com

Vente au numéro à l’accueil de l’ICP ou au 01 44 39 52 08