Architecture et liturgie au XVIIIe siècle par Gilles Drouin

Publication de l’ouvrage Architecture et liturgie au xviiie siècle. Offrir avec et pour le peuple, Paris, Cerf, coll. « Lex orandi », 2020, 408 p.

Mettre l’architecture et la liturgie en dialogue, et prendre au sérieux l’architecture sacrée comme lieu théologique : tel est le propos de cet ouvrage, à partir de trois églises post-tridentines françaises.

Cette opération présente un triple intérêt : méthodologique pour les théologiens qui peinent à faire de la théologie à partir de corpus non textuels, historique et documentaire pour les historiens de l’architecture, et pour tous, théologiens, pasteurs et architectes engagés dans la réflexion sur l’espace liturgique 50 ans après Vatican II. Il se présente, ainsi que l’écrit l’architecte Jean-Marie Duthilleul dans sa préface, comme une « pierre de fondation » afin de penser des espaces sacrés… pour aujourd’hui.

Gilles Drouin, prêtre du diocèse d’Évry, est maître de conférences au Theologicum-Faculté de Théologie et de Sciences Religieuses de l’Institut Catholique de Paris. Il est membre du pôle « Théologie des Pratiques » de l’Unité de Recherche « Religion, Culture et Société ».