Exodes et migrations dans les traditions bibliques par Sophie Ramond et Olivier Artus (éd.)

Publication de : Exodes et migrations dans les traditions bibliques. XXVIe congrès de l’Association catholique française pour l’étude de la Bible (Paris, 2018), Paris, Cerf, coll. « Lectio divina », 2020, 232 p.

L’ouvrage est la publication des actes du XXVIIe congrès de l’Association catholique française pour l’étude de la Bible (ACFEB), qui s’est tenu à Paris du 28 au 30 août 2018. Il cherche à mettre en évidence les enjeux historiques, la stratégie narrative, et la signification théologique des récits d’exode et de migration. Il montre que les migrations et exodes évoqués dans les diverses traditions bibliques sont multiples, connotés positivement ou négativement, perçus de manière différenciée selon les circonstances. Derrière chaque tradition biblique se jouent des questions identitaires et les enjeux sont à la fois politiques et théologiques. Cependant, la référence à l’Exode comme lieu fondateur d’une identité est retrouvée dans de multiples traditions de la Bible hébraïque, du judaïsme hellénistique et du Nouveau Testament. Les traditions bibliques ne cessent ainsi de déployer d’époque en époque les enjeux théologiques et spirituels d’une identité exodique.

Sophie Ramond est professeur au Theologicum (Faculté de Théologie et de Sciences Religieuses) de l’Institut Catholique de Paris et membre du pôle « Bible et Orient » de l’Unité de Recherche « Religion, Culture et Société ».