Petit manuel de synodalité par Dominique Barnerias, Luc Forestier et Isabelle Morel (éds.)

Publication de : Dominique Barnerias, Luc Forestier, Isabelle Morel (éds.), Petit manuel de synodalité, Paris, Salvator, 2021, 142 p.

En apprenant à développer la synodalité dans leurs instances de discernement et de gouvernement, les chrétiens proposent une voie qui pourrait inspirer des personnes en responsabilité dans d’autres secteurs de la vie sociale. Au milieu des difficultés que connaît l’Église catholique aujourd’hui, ils donnent ainsi le témoignage qu’une vie commune est possible, dans le respect des différences et des richesses individuelles.

Cette vie synodale prend progressivement de l’ampleur sous l’impulsion du pape François. Selon lui, “le chemin de la synodalité est celui que Dieu attend de l’Église au troisième millénaire“. Du synode des évêques aux assemblées paroissiales, des synodes diocésains aux chapitres des congrégations religieuses, les processus mis en place pour favoriser l’écoute mutuelle, le dialogue délibératif, l’acceptation d’une décision commune, conduisent à transformer les personnes en faisant mûrir leur réflexion et leur jugement.

Ce Petit manuel de synodalité entend faire le point sur ce qui existe et se développe actuellement afin de contribuer à l’apprentissage communautaire que supposent toutes ces pratiques synodales.

Isabelle Morel est Professeur extraordinaire au Theologicum de l’ICP et membre du pôle de Théologie des pratiques. Elle est directrice adjointe de l’ISPC et responsable du service de formation du diocèse de Besançon.

Luc Forestier est professeur extraordinaire au Theologicum de l’ICP.

Dominique Barnerias est chargé d’enseignement à l’ISPC au sein du Theologicum de l’ICP.