22 octobre 2021 – Colloque “Centenaire de la Phénoménologie de la vie religieuse de Heidegger”

La Faculté de Philosophie célèbre le centenaire de La Phénoménologie de la vie religieuse (1918-1921) du jeune Martin Heidegger.

La Phénoménologie de la vie religieuse (1918-1921) du jeune Martin Heidegger est un événement, peut-être même le plus grand événement, en matière de philosophie de la religion au XXème siècle. Célébrer son Centenaire (1921 / 2021) n’est pas que revenir vers le passé, mais ouvrir un avenir.

Expérience facticielle de la vie

Ici naît, à Fribourg-en-Brisgau, l’idée de l’« expérience facticielle de la vie » dans un cours d’introduction à la phénoménologie de la religion (1920-1921). Ici surgit, pour la première fois, la possibilité d’une interprétation phénoménologique des épîtres de saint Paul (en particulier les Galates et les Thessaloniciens).

Ici se donne à lire, de façon inattendue, une interprétation phénoménologique des Confessions de saint Augustin (1921).

Les fondements de la mystique médiévale (1818-1919)

Ici se renouvelle toute l’approche du Moyen Âge en des notes de cours sur Les fondements de la mystique médiévale (1818-1919). Hodie legimus in libro experientiae – « aujourd’hui nous lisons au livre de l’expérience ». Cette note du Sermon 3 sur le Cantique de saint Bernard, recopiée et commentée par le jeune professeur, résume à elle seule l’ambition ici revendiquée. L’avons-nous véritablement reçue ? Rien n’est moins sûr. Il est probablement à notre charge, un siècle plus tard, de l’assumer, de la faire vivre, et de la poursuivre.

Programme

Avec la participation de :

  • Matinée :

Présidence Jérôme de Gramont, Faculté de philosophie, ICP

Vincent Holzer, Vice-recteur à la Recherche, Institut catholique de Paris

Jean Greisch, Professeur émérite, Faculté de philosophie, ICP

Christian Sommer, Archives Husserl, Paris

Claudia Serban, Université Jean Jaurès, Toulouse

  • Après-midi:

– Présidence Camille Riquier, Doyen, Faculté de philosophie, ICP

Stefano Bancalari, Université de la « Sapienza », Rome

Sylvain Camilleri, Université catholique de Louvain

– Emmanuel Falque, Faculté de philosophie, ICP

Inscription obligatoire