Archives de catégorie : Colloques et journées d’études

Colloque international et interdisciplinaire : 1914, neutralités, neutralismes en question

Colloque 1914Alors que l’Europe s’embrase en août 1914 sans que personne n’imagine encore l’ampleur du conflit, les débats
sont déjà nombreux sur la pertinence de l’engagement qu’il soit politique, idéologique, économique ou religieux.
Les États, les groupes d’opinion et les individus optent pour des positions dictées par leur conscience ou par les
intérêts politiques. La guerre durant, les neutralismes les plus affirmés vont être mis à mal. Dans le cadre d’une approche historique,
géographique, littéraire et artistique, l’objet de ce colloque est d’examiner l’évolution des enjeux géopolitiques
et des débats d’ordre moral, spirituel ou idéologique qui ont conduit les défenseurs de la neutralité à maintenir
leur position pendant toutes ces années ou à s’engouffrer de gré ou de force dans la voie de l’interventionnisme.

Ce colloque est organisé les 13 et 14 novembre 2014 à l’Institut Catholique de Paris.

Vous pouvez consulter le programme détaillé de ce colloque ici.

Colloque international organisé par l’Institut d’Etudes Médiévales : Commenter au Moyen Age

couv. colloque commenterQu’est-ce que commenter ? D’emblée, commenter se définit comme un acte étrange, dans lequel le lecteur glisse ses paroles dans celles d’autrui, comme s’il était impossible de recevoir une parole sans y mêler les siennes. Le modèle d’appropriation du texte par le lecteur ne semble pas devoir faire l’économie
d’une trace, d’une empreinte sur le texte, l’observation donnant lieu à l’annotation.

Le dialogue entre le lecteur et le texte s’élargit lorsque l’observation devient une remarque partagée, lorsque le mode d’appropriation du texte par le lecteur aboutit à la production d’un nouveau texte, que ce dernier soit court ou long, avec ou sans la présence du texte à commenter. L’annotation se fait glose, l’observation devient une explication, l’inspiration une exégèse.
Posant la question fondamentale du sens de l’acte de commenter, le colloque interrogera, à partir d’études de cas, ce qui le caractérise : le public, la méthode, le vocabulaire spécifique, la forme (oral ou écrit), l’usage (visée spéculative, pédagogique, pratique, etc.), en posant les trois axes suivants :
– L’herméneutique du commentaire ;
– Les formes du commentaire ;
– Le rapport du commentaire à l’institution.

Cette problématique sera abordée dans une double perspective : une approche interdisciplinaire ; à l’intérieur des principales disciplines étudiées (Écriture sainte, philosophie, droit, littérature, théologie), on se demandera ce que le genre du commentaire a apporté à la discipline, et réciproquement, si celle-ci a suscité des pratiques spécifiques d’interprétation.

Ce colloque, organisé par l’Institut d’Etudes Médiévales de l’Institut Catholique de Paris, aura lieu les 8 et 9 décembre 2014.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le programme détaillé du colloque.

Journée d’études “Pratiques pédagogiques et usages de la vidéo en ligne” au Centre Edouard Branly de l’Institut Catholique de Paris

Affiche_JE_pédagogie_vidéoLa journée d’études “Pratiques pédagogiques et usages de la vidéo en ligne” est organisée par le Centre Edouard Branly de l’Institut Catholique de Paris. Elle se tiendra le lundi 30 juin 2014 de 10h à 18h30 dans l’amphithéâtre René Rémond de l’Institut Catholique de Paris, au 21 rue d’Assas, Paris.

Présentation

Les technologies du numérique jouent, aujourd’hui, un rôle central dans les processus de diffusion, de médiation et de mise en circulation des savoirs, que ce soit dans la société ou pour l’enseignement (avec les ordinateurs, les tablettes, les appareils photo, les tableaux numériques, etc.). Dans ce contexte, la vidéo tient une place particulière. Elle a, à la fois, un impact sur les formes d’acquisition des connaissances, sur les modes d’apprentissage, sur la transmission, sur la pédagogie et le contenu des enseignements eux-mêmes.

Les pratiques et les usages de la vidéo sont liés à la montée en puissance des plateformes numériques de mise en circulation des savoirs et des plateformes d’enseignement à distance (Mooc, xMooc, cMooc ou Spoc). La plupart de ces plateformes font la part belle à la vidéo. Les individus y découvrent des contenus ; ils suivent des cours dans lesquels ils peuvent voir des chercheurs, des experts, des journalistes, des médiateurs ou des pédagogues filmés et mis en scène. Ils peuvent voir des extraits de films, des reportages ou des segments de vidéo. À l’occasion, ils peuvent même intervenir et se retrouver à l’écran (selon le modèle de la visio-formation : Classilio, etc.).

On observe, également, une utilisation renouvelée du cinéma et de l’audiovisuel en situation médiatique et pédagogique. Ici, les technologies du numérique servent à accompagner l’analyse des images et à décrypter la grammaire cinématographique (qu’est-ce qu’un champ-contrechamp ? un plan américain ? Etc.). On peut parcourir le film, l’annoter, le partager, etc. Le film ou la vidéo est utilisé par le pédagogue pour soutenir le contenu de son enseignement, l’illustrer ou le vulgariser. Il permet d’entrer différemment dans la matière du cours en venant interroger des thèmes, des objets, des situations sociales.

Cette journée d’études interrogera ces pratiques pédagogiques innovantes liées à la vidéo et leur usage dans les institutions d’enseignement et de formation.

Pour plus d’informations, cliquez ici.

Rencontres PICNIC du Centre Edouard Branly de l’Institut Catholique de Paris

PICNIC_visuelLes rencontres PICNIC (Pratiques, Innovations et Créativité Numérique dans les Institutions Culturelles) se tiendront les jeudi 26 et vendredi 27 juin 2014 à l’Institut Catholique de Paris, au 21 rue d’Assas. Elles porteront sur l’intégration et les usages des technologies innovantes dans les institutions culturelles et muséales.

L’après-midi du jeudi 26 juin sera consacrée à la tenue de 3 conférences plénières et publiques. La journée du 27 juin est destinée aux professionnels des milieux du musée et du numérique ; le nombre de places est limité à 20 personnes. L’inscription est obligatoire.

Les rencontres PICNIC sont à l’initiative du Centre Edouard Branly, équipe de recherche et d’innovation de l’Institut Catholique de Paris, spécialisée dans les technologies et les humanités numériques, en partenariat avec le service des Études et de la Recherche du musée du Louvre, l’Ecole des Médias et du Numérique de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, l’équipe Culture & Communication de l’UMR CNRS Norbert Elias et l’OCIM.

Pour plus d’informations, cliquez ici.

Quête d’identité et rhétorique de la différenciation dans les corpus du texte biblique

Un atelier de recherche franco-allemand pour jeunes chercheurs est organisé par l’Unité de recherche « Religion, Culture et Société » de l’Institut Catholique de Paris et le Centrum für Geschichte und Kultur des östlichen Mittelmeerraums de l’Université de Münster  les 12 et 13 juin 2014 à l’Institut Catholique de Paris. Il traite de la question de la spécificité littéraire et théologique des textes bibliques dans leur contexte de rédaction et d’énonciation.

Cet atelier de recherche est soutenu par l’Université franco-allemande / Deutsch-Französische Hochschule.