Archives de catégorie : Chaire de métaphysique Étienne Gilson

Saint Paul et la philosophie par Olivier Boulnois

Publication de : Olivier Boulnois, Saint Paul et la philosophie. Une introduction à l’essence du christianisme, Paris, PUF, coll. “Chaire Etienne Gilson”, 2022, 264 p.

Paul de Tarse est une énigme qui a fasciné de nombreux penseurs (Augustin, Luther, Nietzsche, Freud, Heidegger, Ricœur). Pour l’atteindre au plus près, Olivier Boulnois se propose ici de remonter, en-deçà de toutes les interprétations qui l’adaptent en prétendant le respecter, jusqu’à ses Épîtres elles-mêmes. Il discute ainsi ses principaux interprètes du XXe siècle, en s’appuyant sur des recherches historiographiques récentes.

En Paul se joue un nouveau rapport entre le judaïsme et le logos grec qui donnera naissance au christianisme. Mais, au lieu d’apparaître comme celui qui dépasse le judaïsme ou rejette la philosophie, Paul se présente ici comme de part en part juif (par la religion) et grec (par la culture). C’est seulement sur ce fond que peut surgir l’originalité de l’adhésion au Messie Jésus. En effet, Paul exprime et guide l’expérience religieuse des nouvelles communautés messianiques : la théorie est pour lui inséparable de la pratique. Il décrit un nouveau rapport au monde, à autrui et à soi-même, renouvelant ainsi les concepts fondamentaux de l’existence (parole, monde, temps, mal, etc.). Mieux comprendre Paul, c’est donc être introduit philosophiquement à l’essence du christianisme.

Olivier Boulnois est directeur d’études à l’École pratique des hautes études. Ses travaux portent sur la philosophie médiévale et l’histoire de la métaphysique. Il est l’auteur de nombreux ouvrages, dont Être et Représentation (Puf, 1999), Métaphysiques rebelles (Puf, 2013) et Généalogie de la liberté (Seuil, 2021). Saint Paul et la philosophie est la publication des conférences données en mars 2021 par Olivier Boulnois dans le cadre de la Chaire de métaphysique Etienne Gilson, dont il est le directeur.

7-8-9 & 14-15-16 mars 2022 – Cycle de conférences de la Chaire Etienne Gilson “Témoignage et Auto-éveil. Pour une autre philosophie de la religion” par Yasuhiko Sugimura

Yasuhiko Sugimura, Professeur à l’Université de Kyoto, donnera six conférences dans le cadre de la Chaire de métaphysique Etienne Gilson les 7, 8, 9 14, 15 et 16 mars 2022

 

Chaque soir de 18h à 20h, assistez à une leçon de Yasuhiko Sugimura. Les conférences seront données en français et en distantiel.

Programme

Télécharger le programme

Lundi 7 mars : Témoignage et Auto-éveil. Deux approches entrecroisées

Mardi 8 mars : Herméneutique radicale du témoignage. Enjeux de la philosophie française post-heideggérienne

Mercredi 9 mars et lundi 14 mars : Reformulation auto-éveillante de la philosophie. Enjeux de la philosophie de l’« École de Kyoto » : (1) Nishida Kitarô ; (2) Tanabe Hajime

Mardi 15 mars : Descente en deçà de l’être. Entrecroiser l’hylétique a-phénoménologique (Lévinas, Henry) et l’auto-éveil à l’envers du monde (Nishida, Tanabe)

Mercredi 16 mars : Des morts aux (sur-)vivants. Transmission de « ce qui reste » (Ricoeur, Derrida, Tanabe)

Yasuhiko Sugimura est professeur à l’Université de Kyoto (Japon). Il dirige le département de philosophie de la religion où l’héritage philosophique de l’École de Kyoto demeure encore vivant. L’intérêt principal de ses recherches est de concevoir une possible « philosophie de la religion » à l’ère postmoderne sous la double inspiration de la philosophie contemporaine française (Ricoeur, Lévinas, Derrida, Henry, etc.) et de la philosophie de l’Ecole de Kyoto (Nishida, Tanabe, Nishitani).

Inscription obligatoire