Archives par mot-clé : littérature

Persisting Souls in Literature, Art, History, Politics and Philosophy

How does the soul traverse time? When did the soul become the psyche? How is the soul conceived of in cultures around the world and how do such perceptions reverberate in the English-speaking world?
From Plato’s vision of the body as a prison of the soul, soma sema, in Phaedrus, to Foucault’s reverse statement, in Discipline and Punish, that the soul is a prison of the body, the concept has been open to constant reinterpretation.
This conference will consider the ways in which the soul has migrated from its origins in mythology, philosophy, and theology to find new developments and pervade literary and artistic forms as well as historical representations.

Ce colloque, organisé par Delphine Louis-Dimitrov et Estelle Murail, membres de l’EA 7403 ainsi que par Sara Thornton, dans le cadre d’une collaboration entre l’Institut Catholique de Paris, l’Université Paris Diderot, le Laboratoire de recherches sur les cultures anglophones (LARCA, UMR 8225) et l’Institut universitaire de France, aura lieu les jeudi 11 et vendredi 12 avril 2019 à l’Institut Catholique de Paris. Les communications seront faites en anglais.

Inscription gratuite

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le programme détaillé du colloque.

 

Figures d’humanité

Dans le sillage du séminaire de l’an dernier, « L’humanité en récits : le pouvoir des fables », ce séminaire résolument interdisciplinaire entend s’interroger sur l’humanité de l’homme, non pas sur un plan théorique, mais sur un plan pratique : parler d’humanité, ou plus encore d’humanisation, c’est parler de pratiques qui la font exister (ou pas) ; de quelque chose qui se passe entre les hommes, qui se choisit et qui dépend d’eux. De cela, nombre de textes témoignent qui relèvent de genres et de disciplines très divers et s’offrent à des approches croisées propres à dessiner différentes « Figures d’humanité ».

Ce séminaire de 36 heures est dirigé par Véronique Wiel. Il a lieu le lundi de 16 h à 18 h aux dates qui suivent.

2018

1er octobre : Introduction. Pr. Véronique Wiel.

15 octobre : Introduction (suite). Pr. Véronique Wiel.

22 octobre : « Passions et humanité : le cas problématique de l’ambition au XIXe siècle ». Grégoire Tavernier, agrégé de Lettres modernes, doctorant en littérature française.

5 novembre : « Paul Jamin (1853-1903) peintre préhistorien ». Émilie Martin-Neute, docteur en Histoire de l’art contemporain (Paris IV).

12 novembre : « Figures de la genèse. La création de l’humanité dans l’art de la première modernité ». Florian Métral, docteur en Histoire de l’art (Paris 1 Panthéon Sorbonne).

19 novembre : « Le langage comme figure d’humanité ». Pr. Gilles Siouffi, Paris IV Sorbonne ; GEHLF (Groupe d’Étude en Histoire de la Langue Française).

26 novembre : « Figures d’humanités chez Léon Bloy ». Jean-Baptiste Amadieu, docteur ès Lettres, CNRS/ Collège de France/ENS.

3 décembre : « Baudelaire, de l’« idéal artificiel » à l’« éloge du maquillage ». Andrea Schellino, docteur ès Lettres (Paris IV Sorbonne).

10 décembre : « Rire et déshumanisation (Péguy, Céline et les polémistes de l’entre-deux guerres »). Patrick Brunel, docteur ès Lettres (Paris IV Sorbonne).

2019

4 février : Reprise. Pr. Véronique Wiel.

11 février : Reprise (suite). Pr. Véronique Wiel.

18 février : « Des histoires de fantômes : différentes portées anthropologiques de la figure du spectre dans la littérature européenne (19e-21e s.) ». Clélie Millner, docteur ès Lettres (littérature comparée), maître de conférences à la Faculté des lettres.

4 mars : « Figures féminines dans le western ». Céline Murillo, maître de conférences à l’Université Paris 13.

11 mars : « La représentation de la figure humaine dans la sculpture occidentale du Haut Moyen Âge : Sainte-Foy de Conques et les premières majestés romanes ». Cécile Coulangeon, docteur en Histoire de l’art, maître de conférences en histoire de l’art du Moyen Âge à la Faculté des lettres.

18 mars : « La figure du « héros » dans les récits des historiens français du 19e siècle ». Pauline Piettre, docteur en Histoire, maître de conférences en histoire contemporaine à la Faculté des lettres.

25 mars : « Le joueur comme figure d’humanité ». Pr. Anne Douaire-Banny, docteur ès Lettres (littératures francophones), doyenne de la Faculté des lettres.

1er avril : « L’effacement de la figure et du nom dans L’innommable de S. Beckett ». Pr. Jérôme de Gramont, docteur en philosophie, Faculté de philosophie.

8 avril : « Le bonheur, une religion civile ? » Laurence Devillairs, docteur en Philosophie, doyen de la Faculté de philosophie.