Archives par mot-clé : patrimoine

Parution du n° 154 de Transversalités « Notre-Dame de Paris »

Un an après l’incendie de Notre-Dame de Paris, survenu les 15 et 16 avril 2019, le présent numéro de la revue Transversalités consacre son dossier à l’immense cathédrale. Sublime et incomparable, patronne des églises de France, et aussi, et même également, la plus familière et la plus comparable, le foyer qui leur est commun à toutes. Unique et commune, elle l’est encore au-delà du cercle des fidèles. Chef-d’œuvre de l’architecture médiévale, elle est classée au patrimoine des grands monuments historiques ; intimement mêlée à l’Histoire de France, elle est aussi l’un des symboles de la nation. Notre-Dame est devenu avec le temps le bien de tous, et même, dans le détail, le bien de chacun, l’une de ces richesses que la France a offertes au monde, qui participent à son rayonnement et sur lesquelles nous continuons secrètement, – mais pourquoi ne pas le dire, – à prélever une certaine fierté, voire une certaine dignité de notre ancienne grandeur.

Probablement oublions-nous trop facilement ces nombreux liens invisibles qui nous attachent à nos monuments vénérables, à Notre-Dame de Paris en particulier. Et il est toujours juste et bon d’en faire remonter quelques-uns de temps à autre à la claire conscience, tant ils sont nous-mêmes plus encore qu’à nous. Une telle raison serait déjà très suffisante pour lire les articles qui sont ici proposés et qui, par leur évocation, mettent en lumière notre cathédrale. Cécile Coulangeon remonte aux origines de sa construction, qui débute au XIIe siècle, avant de suivre le fil de son histoire architecturale jusqu’à sa restauration par Viollet-le-Duc durant la seconde moitié du XIXe siècle. En choisissant de l’éclairer sous l’angle du droit canonique, du droit français et de la science politique, Philippe Greiner la place sous le signe de la concordia. Il la voit alors traverser les temps, tel un vaisseau de pierre ouvrant sur la Jérusalem céleste. Gilles Drouin montre de quelle manière la théologie, notamment celle de l’initiation chrétienne, peut servir à l’accompagnement de « l’expérience cathédrale » que chaque visiteur aspire à faire.

Consultation du sommaire du n° 154 et accès aux articles en ligne sur le portail Cairn.

Abonnements  :
SER – Abonnement Transversalités au 33 (0) 1 44 39 48 04
courriel : abonnements.transversalites@ser-sa.com

Vente au numéro à l’accueil de l’ICP ou au 01 44 39 52 08 ou à transversalites@icp.fr

A nouvelle année, nouvelle venue : la bibliothèque numérique patrimoniale de l’Institut catholique de Paris !

bibnum_icpAccessible à l’adresse suivante : http://bibliotheque-numerique.icp.fr, cette bibliothèque numérique a pour vocation de donner progressivement accès à une large sélection de documents dont les originaux proviennent des collections du réseau des bibliothèques et des Archives de l’Institut catholique de Paris. A terme, c’est tout un ensemble de ressources iconographiques (photographies, estampes), d’imprimés et de manuscrits qui sera diffusé et valorisé via la bibliothèque numérique.

Une rubrique offre déjà des focus thématiques sur certains documents ou sur des fonds particuliers accompagnés de contenus enrichis. Citons par exemple l’Evangéliaire copte-arabe conservé à la bibliothèque de Fels (Ms copte-arabe 1) qui a fait l’objet d’une présentation détaillée et qui peut désormais être feuilleté dans son intégralité.

Cette bibliothèque numérique se veut aussi un point d’accès centralisé vers l’ensemble des richesses documentaires de l’ICP numérisées et mises en ligne sur d’autres sites :

  • Gallica pour les corpus de monographies et de périodiques (Terre Sainte, droit canonique (Gasparri), doctrine sociale de l’Eglise, relations entre l’Eglise de France et l’Etat de la Révolution à 1945)
  • Cuneiform Digital Library Initiative pour la collection de tablettes cunéiformes conservée à la bibliothèque de Fels (fonds Legrain-Jean)
  • base Medium de l’IRHT pour les manuscrits de théologie grecque des XVIIème-XVIIIème siècles conservés à l’IFEB.

Le premier corpus mis en ligne concerne des photographies anciennes du Proche-Orient et de la Terre sainte qui permettent notamment de s’immerger dans des sites aujourd’hui détruits ou menacés. Ces précieux témoignages photographiques nous ont été légués par deux prêtres, l’abbé Victor Fernique et le Père André Robert qui, à près de cinquante années d’écart, ont posé leur objectif dans les mêmes hauts lieux de l’histoire antique et biblique.

icp_ph_00942

Victor Fernique, [Eglise Sainte-Anne à Jérusalem, musée], août 1978 (bibliothèque de Fels, cote PH 942)

Autre fonds, les cinq albums hérités de Louis Delaporte, professeur à l’Ecole des langues orientales de l’ICP (actuelle ELCOA), qui regroupent des reproductions photographiques de tablettes cunéiformes conservées au British Museum et offrent ainsi une riche documentation sur les peuples de l’Orient ancien. Cet ensemble a été numérisé grâce au mécénat du Crédit Agricole d’Ile-de-France que nous remercions ici pour son engagement en faveur de la mise à disposition de ce patrimoine.

La bibliothèque numérique de l’ICP a été élaborée avec les équipes d’Arkhênum grâce à la solution LIMB Gallery développée par la société i2s connue également pour ses scanners de livres haute résolution.

Le corpus numérisé pourra faire l’objet d’articles dans ce carnet de recherche.