Karl Rahner, Dogmatique après le Concile, tome II, par Vincent Holzer (éd.)

Publication de : Karl Rahner, Dogmatique après le Concile. Fondement de la théologie, doctrine de Dieu et christologie (22/1b), sous la dir. de Vincent Holzer, Paris, Cerf, coll. “Oeuvres de Karl Rahner”, 2021, 478 p.

Doctrine de Dieu et christologie forment, dans le présent volume, un diptyque qui offre au lecteur francophone une série de textes inédits ou tombés dans l’oubli en raison de leur édition naguère dispersée. Désormais regroupés, ils forment un ensemble cohérent et puissant de théologie trinitaire. Lorsque l’historiographie de la théologie du xxe siècle aura été établie selon des proportions égales à celles qui valent pour les époques antérieures, le nom de Karl Rahner apparaîtra attaché au renouveau de la théologie trinitaire et christologique. Le volume 22/1b qui prolonge les textes épistémologiques parus dans le volume précédent des Oeuvres complètes (22/1a) offre, en une seule parution, les contributions majeures de Karl Rahner à la théologie trinitaire, à la doctrine de Dieu et à la question épineuse de la causalité salvifique exercée par le Christ en sa mort et sa résurrection. Ce qui fut en germe dès 1939 sous le registre d’une théologie prospective de la grâce s’enrichit et se développe en une théologie trinitaire structurée, au cours d’une période qui recouvre une décennie, de 1950 à 1960. Karl Rahner s’explique avec la théologie de l’École, sous trois registres fondamentaux : la doctrine des « appropriations » trinitaires, l’usage du terme « personne » et les ambiguïtés latentes qui se dissimulent derrière l’analogie de l’intersubjectivité, enfin la notion de « relation » lorsqu’elle se doit trop exclusivement à l’ontologie aristotélicienne. Volume de théologie systématique, Dogmatique après le Concile représente l’un des moments les plus importants d’une théologie en genèse.

Auteur d’une oeuvre inépuisable, Karl Rahner (1904-1984) est l’un des plus importants théologiens catholiques du XXe siècle. Profondément optimiste, résolument oecuménique, sa théologie a permis de faire entrer le christianisme dans un dialogue fructueux et nécessaire avec la société contemporaine.

Vincent Holzer est professeur de théologie au Theologicum de l’Institut Catholique de Paris et Directeur de l’Unité de Recherche “Religion, Culture et Société”.



Citer ce billet
Vice-Rectorat à la Recherche (2022, 1 septembre). Karl Rahner, Dogmatique après le Concile, tome II, par Vincent Holzer (éd.). UR "Religion, Culture et Société" (EA 7403). Consulté le 30 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ptaa