Chaire Gilson 2024 : Le propre du corps

Participez au prochain cycle de conférences de la Chaire de métaphysique Étienne Gilson avec Renaud Barbaras, professeur émérite à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Six leçons sont organisées les 18, 19, 20, 25, 26 et 27 mars 2024.

Quel est le propre du corps, son sens d’être véritable ? Dans la perspective de l'”ontologie de la mort” (Hans Jonas), pour laquelle l’inerte est la norme de l’étant, il n’y a pas de place pour le corps vivant (Leib). Cependant, si le cartésianisme accomplit cette ontologie, il lui échappe déjà dans la mesure où, sous le terme d’union, il dessine en creux l’espace de ce qu’il reste à penser. C’est ce lieu que la phénoménologie va investir pour son propre compte : “nous sommes le composé d’âme et de corps, il faut donc qu’il y en ait une pensée” (Merleau-Ponty). Il n’en reste pas moins que Merleau-Ponty manque finalement le sens d’être du corps, à la fois par défaut, en le comprenant comme une dimension de la conscience, et par excès, en l’annexant à la chair du monde. Il est donc nécessaire de remonter du donné à ce qui en conditionne la donation, d’une perspective phénoménologique à une approche métaphysique.

La question devient désormais : de quel fait originaire le corps est-il l’expression ? À cette question, il n’y a qu’une seule réponse possible : avoir un corps, c’est être , c’est appartenir au monde. Ainsi, ce n’est pas parce que j’ai un corps que j’appartiens au monde ; c’est au contraire dans la mesure où j’appartiens au monde que j’ai un corps. Il s’agira alors de remonter de l’existence phénoménale du corps vers une théorie de l’appartenance qui, seule, permettra d’accéder à son sens d’être véritable, au propre du corps.

Programme

  • Lundi 18 mars 2024 : Le corps propre et l’ontologie de la mort
  • Mardi 19 mars 2024 : La leçon cartésienne
  • Mercredi 20 mars 2024 : L’existence corporelle (Goldstein et Merleau-Ponty)
  • Lundi 25 mars 2024 : Les impasses de la chair
  • Mardi 26 mars 2024 : Théorie de l’appartenance
  • Mercredi 27 mars 2024 : Le propre du corps

Intervenant

Renaud Barbaras est professeur émérite (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) et membre honoraire de l’Institut Universitaire de France. Il a reçu le grand prix de philosophie de l’Académie Française pour l’ensemble de son oeuvre en 2014. Son dernier ouvrage publié s’intitule : L’appartenance. Vers une cosmologie phénoménologique (Louvain, Peeters, 2019).

Renaud Barbaras enseigne actuellement à l’Institut Catholique de Paris.

 

Retrouvez plus d’informations sur le site de l’ICP

 

 



Citer ce billet
Vice-Rectorat à la Recherche (2024, 19 janvier). Chaire Gilson 2024 : Le propre du corps. UR "Religion, Culture et Société" (EA 7403). Consulté le 14 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vmol