Entretien avec Diego Sanchez Alcolea : une journée sur l’herméneutique rabbinique à l’ICP

Le 5 juin 2024, l’École des Langues et Civilisations de l’Orient ancien (ELCOA) a proposé une initiation aux méthodes d’interprétation juives dans le contexte du Nouveau Testament avec Diego Sanchez Alcolea, Directeur de la Chaire internationale d’Études Juives à l’Université Catholique Saint-Antoine de Murcie.

 

Le monde juif a rapidement ressenti le besoin d’interpréter la Bible afin de comprendre la volonté de Dieu pour son peuple. Cela a donné naissance à toute une série de techniques et de règles herméneutiques. Le grand Hillel est crédité des premières règles telles que Gezerah shawa et Qal wa-homer, qu’il a transmises à son petit-fils Gamaliel, qui à son tour a formé Saint Paul. La connaissance de ces règles d’interprétation devient donc cruciale pour comprendre le Nouveau Testament et ses auteurs formés à ces méthodes.

Pouvez-vous préciser en quoi les méthodes juives d’interprétation de la Bible peuvent-elles éclairer la compréhension du Nouveau Testament ?

Diego Sanchez Alcolea : Les écrits du Nouveau Testament ont été rédigés dans une culture et dans un contexte juifs. Cette façon de faire est loin de notre manière de penser et de comprendre les Écritures. Les méthodes juives d’interprétation nous aident à mieux comprendre cette manière de penser.

Depuis quand les chrétiens s’intéressent-ils à l’herméneutique juive ?

Diego Sanchez Alcolea : Avec le décret Nostra Aetate l’Église a fait un retour aux sources juives. Au début, c’était une nouveauté qui a changé la manière d’appréhender l’Écriture. Cependant l’herméneutique juive est une grande inconnue pour la plupart des chrétiens.

À votre avis, quelles sont aujourd’hui les principales questions qui animent la recherche dans le domaine de l’herméneutique rabbinique ?

Diego Sanchez Alcolea : L’herméneutique rabbinique peut nous aider à comprendre le Nouveau Testament qui s’adressait à un peuple concret, le peuple juif. Or, ce peuple a une manière particulière d’interpréter les textes. Pour comprendre le message de Jésus-Christ, il est donc nécessaire de prendre en compte les règles de l’herméneutique juive.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Vice-Rectorat à la Recherche (13 juin 2024). Entretien avec Diego Sanchez Alcolea : une journée sur l’herméneutique rabbinique à l’ICP. UR "Religion, Culture et Société" (EA 7403). Consulté le 13 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/11thz