Archives de catégorie : Faculté des Lettres

La Chine face au monde : une puissance résistible par Emmanuel Lincot et Emmanuel Veron

Publication de : Emmanuel Lincot et Emmanuel Veron, La Chine face au monde : une puissance résistible, Paris, Editions Capit Muscas, 2021, 144 p.

Puissance hors normes, la Chine a déjoué tous les pronostics occidentaux. Son développement économique ne s’est pas accompagné d’une démocratisation et son isolement diplomatique doit être relativisé. De plus en plus opposée à l’Occident qu’elle met au défi, elle trouve en revanche des relais importants dans les pays du sud qu’elle séduit depuis longtemps. Pour combien de temps encore ? L’Inde fait le choix d’un rapprochement avec Washington et ses alliés dans une stratégie d’endiguement, l’Indo-Pacifique, dont la viabilité n’en reste pas moins incertaine. L’état économique mondial, la crise environnementale ou le terrorisme montrent que la Chine reste davantage une force de proposition et beaucoup moins un partenaire fiable. Incontournable, elle n’engage pas moins notre avenir et ce vade-mecum accompagnera les décideurs et les opinions de toutes générations dans leurs propres réflexions.

Emmanuel Lincot est professeur à la Faculté des Lettres de l’Institut Catholique (ICP). Historien, sinologue, il est également chercheur-associé à l’Institut des Relations internationales et stratégiques(IRIS) où il dirige la revue Asia Focus. Il a créé le Master Stratégies muséales et gestion de projet -Asie et a réalisé le premier MOOC sur la géopolitique de la Chine, en partenariat avec France Université Numérique.

Emmanuel Véron est docteur en géographie et spécialiste de la Chine contemporaine et de relations internationales. Il a enseigné la géographie et la géopolitique de la Chine à l’INALCO. Il est enseignant-chercheur associé à l’UMR IFRAE(Inalco) et à l’Ecole navale. Il est délégué général du Fonds de Dotation Brousse dell’Aquila (FDBDA).

A Companion to Byzantine Science par Stavros Lazaris (éd.)

Publication de : Stavros Lazaris (éd.), A Companion to Byzantine Science, Leiden: Brill, Brill’s Companions to the Byzantine World 6, 2020, XVI + 658 pages.

La science byzantine a rarement été présentée de manière systématique, et la connaissance des disciplines qui la constituent est jusqu’à ce jour demeurée à la fois dispersée et réservée aux seuls spécialistes.Pour en dégager une vue d’ensemble, le présent recueil propose pour la première fois des études qui s’attachent à l’ensemble des savoirs scientifiques, mais aussi à leur application, au contexte de leur émergence et à leur évolution, durant les onze siècles d’existence de l’Empire byzantin. Après une introduction qui précise l’idée même de science à Byzance et après avoir dégagé le rôle joué par le christianisme dans l’enseignement scientifique, l’ouvrage aborde successivement et de façon exhaustive les mathématiques, l’optique, la métrologie et la physique, l’astronomie et l’astrologie, la géographie, la zoologie, la botanique, la médecine et la pharmacie, la médecine vétérinaire, la science stratégique militaire et enfin les sciences occultes.  Il permet de replacer au cœur du Moyen Âge byzantin des matières qui, marquées par l’héritage antique, ne cessèrent de nourrir de nouvelles entreprises scientifiques. Il permettra aussi, nous l’espérons, aux historiens de Byzance et aux historiens des sciences d’engager un dialogue toujours plus fructueux.

Continuer la lecture de A Companion to Byzantine Science par Stavros Lazaris (éd.)

2021-2022 : Appel à communication « Les Jeudis de l’art »

Dans le cadre de la programmation du Cycle « Les Jeudis de l’art », édition 2021/2022, le département Histoire de l’Art de l’ICP lance un appel à communication à destination tant des chercheurs confirmés que des jeunes docteurs et professionnels des métiers de l’art et de l’art de la scène.

« Les Jeudis de l’art » est un cycle de conférences en Histoire de l’art organisée pour la onzième année consécutive par la Faculté des Lettres de l’Institut Catholique de Paris.

Gratuites et ouvertes à tous, ces rencontres régulières avec des chercheurs, mais aussi des professionnels issus des métiers d’art, ont pour objectif de compléter les enseignements par l’exploration de sujets spécifiques autour du thème de l’art. C’est également un lieu d’échanges interdisciplinaires entre étudiants, enseignants et public extérieur.

Pour cette nouvelle année, le thème retenu est L’art et la scène. Le propos ainsi envisagé est la relation entretenue, depuis l’Antiquité et par toutes les civilisations, entre les arts, au sens plastique du terme, et toute forme de représentation publique éphémère réalisée par un ou plusieurs individus.

Celle-ci s’inscrit à la rencontre de quatre composantes :

  • le temps, qui borne l’action ;
  • l’espace, qui délimite l’action ;
  • le corps, en tant qu’instrument d’expression ;
  • la réception par un public, qu’il soit passif ou actif.

Toute proposition de communication, tant de chercheurs confirmés, jeunes docteurs ou doctorantes, historiens de l’art, archéologues, conservateurs, restaurateurs d’œuvres d’art, architectes, mais aussi artistes (performeurs, cinéastes, illustrateurs, etc.) et professionnels du monde du spectacle vivant (acteurs, danseurs, chanteurs, metteurs en scène, etc.) sont les bienvenues dans la mesure où les présentations proposées sont issues de leurs spécialités de recherche et/ou de pratique.

Toute personne intéressée peut envoyer son projet de communication (CV réduit/courte biographie + synopsis d’une page maximum), par voie électronique, à l’adresse
suivante : jeudisdelart@icp.fr, avant le vendredi 30 juillet 2021.

Les modalités de l’AAC